Zagallo

Mario Zagallo n'a jamais été un joueur ordinaire. Visionnaire dans les années 50 déjà prévu que le football ne serait jamais en plastique et visuellement magnifique comme le Brésilien. Et s'est rendu compte que les adversaires utilisent des ruses pour vaincre leurs vertus. Et montrant une philosophie d'avant-garde, courir partout la pelouse, Zagallo pourrait mettre en évidence, devenir propriétaire, ailier gauche, auxiliaire arrière gauche. Une équipe qui a agi comme mythes Mane Garrincha et Didi, en plus dédié Amarildo, Zagallo a montré son sens tactique et l'importance d'assurer sa place de départ cette attaque légendaire, qui a conduit Botafogo au championnat de l'état en 1961 et 1962. Zagallo, affectueusement appelé vieux loup, pour son esprit, est né à Maceió, le 9 Août 1931, et s'installe à Rio DEJANEIRO à l'âge de 8 mois. A 43 ans, entré le contribuable américain en tant que partenaire. Également joué au volley-ball et tennis de table. Au début des années 50, a donné le saut fondamental dans votre vie: déplacé à Flamengo. Son histoire a commencé en Botafogo peu de temps après la Coupe du Monde 1958 en Suède. En général Severiano arrivés déjà respecté par la nouvelle façon de jouer l'ailier, marquant au milieu de terrain. Raccroché les crampons en 1965, 34 ans, Depuis lors, l'ailier efficace cédé la place à l'entraîneur et stratège étudiant, qui a contribué à la modernisation du football brésilien et a remporté deux titres de l'Etat à Botafogo et de la Coupe du Brésil. Zagallo a joué en Amérique, Flamengo et Botafogo. Fait intéressant, comme un joueur de sa participation à la sélection n'était pas très impressionnant: 36 matchs avec 6 buts. L'un des rares professionnels de gagner la Coupe du Monde en tant que joueur (en 1958 et 1962 et entraîneur (1970), en première mondiale à la sélection Zagallo la conduite d'un Santos-Botafogo combinée, qui a battu 4-1 par l'Argentine en Botafogo légendaire John Saldanha. Été entraîneur 74 Coupe et coordonnateur de la quatrième championnat en 1994 ses adieux équipe comme entraîneur arrivé en 1998, en France.


Norsk